Espace Libraires Foreign Rights
Accueil
S'inscrire à la newsletter Flux RSS Retrouvez nous sur facebook Retrouvez nous sur twitter Retrouvez nous sur YouTube Retrouvez nous sur Pinterest
Accueil
Robert Laffont Bouquins NiL éditions Julliard Seghers
Accueil
Rechercher
Catalogue numérique
Accueil Nouveautés A paraître Catalogue Événements Les auteurs En images
Zoom sur
https://kx1.co/test-personnalite-ken-follett
This caption can be styled using CSS.
couverture
Parution : 2 Janvier 2015
Format : 153 x 240 mm
Nombre de pages : 336
Prix : 19,00 €
ISBN : 2-221-15619-6
Acheter le livre
Voir la version numérique
Retour Partager sur Facebook Envoyer à un ami Imprimer la fiche
   
L’HOMME QUI EN SAVAIT TROP
   
Laurent ALEXANDRE
Agnès ALEXANDRE-COLLIER
Héros méconnu de la Seconde Guerre mondiale et génie visionnaire – l'inventeur de l'ordinateur, c'est lui –, Alan Turing a révolutionné nos vies. Et il est mort en paria.
Dans un futur proche. Les transhumanistes ont gagné. L'IA (intelligence artificielle) domine désormais le monde. Mais elle a une obsession : réhabiliter la mémoire de son « père », le génial mathématicien anglais Alan Turing. Pour cela, il lui faut établir la preuve qu'il ne s'est pas suicidé, comme l'a toujours prétendu la version officielle, mais qu'il a été assassiné. En quête du moindre indice, elle remonte le fil de sa vie...
En décodant Enigma, la machine de cryptage des forces allemandes, fierté du régime hitlérien sur laquelle les services secrets alliés se cassaient les dents, Alan Turing a largement influé sur le cours de l'histoire. En créant l'ordinateur, il a inventé le futur. Pourtant, ce jeune homosexuel au QI exceptionnel a connu un destin terrible : traité en renégat par sa propre patrie, il est mort d'empoisonnement au cyanure dans des circonstances suspectes en 1954, en pleine guerre froide, peu après avoir accepté la castration chimique pour échapper à la prison. Dans l'Angleterre puritaine et ultraconservatrice de l'après-guerre, influencée par le maccarthysme américain, qui avait intérêt à faire éliminer Turing, l'homme qui en savait trop ?
Entre histoire, espionnage, science et secrets d'État, un « biopic » mené comme un thriller ou l'on croise Churchill, Eisenhower, Hitler, Truman, Staline, les espions de Cambridge, de Gaulle, et jusqu'à l'ombre inquiétante de John Edgar Hoover.
 
Laurent Alexandre est médecin, énarque, président de DNA Vision. Expert des nouvelles technologies médicales, il est l'auteur du livre La Mort de la mort (JC Lattès).
 
Professeur de civilisation britannique à l'Université de Bourgogne, Agnès Alexandre-Collier est l'auteur du livre Les partis politiques en Grande-Bretagne (Éditions Armand-Colin). En 2016, elle collabore avec Philippe Alexandre pour le livre Notre dernier monarque, paru aux Éditions Robert Laffont.
         
Vous avez consulté Nous vous proposons
L'HOMME QUI EN SAVAIT TROP
Laurent ALEXANDRE
Agnès ALEXANDRE-COLLIER
JE TE SOUHAITE BEAUCOUP D'ENNEMIS COMME MOI
JE TE SOUHAITE BEAUCOUP D'ENNEMIS COMME MOI
Correspondances intimes et littéraires

Marcel PAGNOL
LA GRIFFE DU DIABLE
LA GRIFFE DU DIABLE
Lara DEARMAN
LA MAJESTUEUSE HISTOIRE DU NOM DES ARBRES
LA MAJESTUEUSE HISTOIRE DU NOM DES ARBRES
Du modeste noisetier au séquoia géant

Henriette WALTER
Pierre AVENAS
Lire la suite   Lire la suite   Lire la suite  
Supprimer l'historique
S'abonner à la newsletter   Le groupe Robert Laffont   Contacts   Mentions légales   Plan du site