Espace Libraires Foreign Rights
Accueil
S'inscrire à la newsletter Flux RSS Retrouvez nous sur facebook Retrouvez nous sur twitter Retrouvez nous sur YouTube Retrouvez nous sur Pinterest
Accueil
Robert Laffont Bouquins NiL éditions Julliard Seghers
Accueil
Rechercher
Catalogue numérique
Accueil Nouveautés A paraître Catalogue Événements Les auteurs En images
Zoom sur
la_servante_ecarlate_&100&9782221203323.html
https://kx1.co/test-personnalite-ken-follett
This caption can be styled using CSS.
couverture
Parution : 9 Avril 2009
Format : 135 x 215 mm
Nombre de pages : 378
Prix : 21,50 €
ISBN : 2-221-10759-4
Acheter le livre
Voir la version numérique
Retour Partager sur Facebook Envoyer à un ami Imprimer la fiche
   
LA GRANDE RÉVOLTE INDIENNE
   
Yvon LE BOT
De la Terre de Feu à la Californie, la première étude globale de la question indienne aujourd'hui par un spécialiste mondial du sujet.

L'émergence indienne, phénomène majeur des dernières décennies en Amérique latine, s'est effectuée par des voies pacifiques et a transformé l'image d'un continent encore trop souvent identifié avec les dictatures et les guérillas révolutionnaires. Les Indiens comptent parmi les rares acteurs à l'échelle mondiale qui combinent projet culturel, revendications sociales et aspirations démocratiques. Ils ont acquis une nouvelle visibilité dans tous les pays d'Amérique latine, qu'ils y représentent une part importante de la population (Équateur, Bolivie, Pérou, Guatemala, Mexique) ou qu'ils ne soient qu'une minorité plus ou moins significative (Colombie, Brésil, Nicaragua, Panamá ou Chili).
Dans le nord de l'hémisphère, le combat de Martin Luther King pour les droits civiques vient de connaître un prolongement inespéré avec l'élection de Barack Obama. Au sud du Rio Grande, la longue marche indienne, discrète et fragmentée, se donne à voir dans des figures intermittentes (Rigoberta Menchú, les zapatistes, Evo Morales...). Les mouvements indiens contribuent à modifier l'image d'une Amérique qui n'est plus uniformément latine - l'hégémonie blanche n'est plus aussi assurée. Surtout, ils ébranlent un racisme qui ne dit pas son nom et permet à des millions d'Indiens de marcher la tête haute. « Nous autres Indiens, nous étions invisibles et il a fallu que nous nous couvrions le visage pour que l'on nous voie et que l'on nous entende », disent les zapatistes.
Quatrième
Yvon Le Bot, sociologue, est directeur de recherche au CNRS. Il étudie les mouvements sociaux et les mouvements culturels dans la mondialisation, principalement en Amérique latine et parmi les migrants latinos aux Etats-Unis.
La grande révolte indienne est l'aboutissement de l'un de ses parcours de recherche, commencé en 1968, au moment ou émergeaient des mouvements dont il a, depuis, suivi le développement des Andes au Mexique, de l'Amazonie à la Californie. Il y a consacré plusieurs ouvrages dont Le rêve zapatiste, écrit avec le sous-commandant Marcos et qui a fait l'objet de nombreuses éditions étrangères.
         
Vous avez consulté Nous vous proposons
ATLAS DU NOUVEAU MONDE
ATLAS DU NOUVEAU MONDE
La planète comme vous ne l'avez jamais vue

Alastair BONNETT
LE RÈGNE DU LANGAGE
LE RÈGNE DU LANGAGE
Tom WOLFE
LE TUEUR AU MIROIR
LE TUEUR AU MIROIR
Fabio M. MITCHELLI
Lire la suite   Lire la suite   Lire la suite  
Supprimer l'historique
S'abonner à la newsletter   Le groupe Robert Laffont   Contacts   Mentions légales   Plan du site